Close
  • 04.76.49.47.06

L'OSTEOPATHIE

Close up of chiropractor doing healing osteopathic treatment on woman.Hands on head.
Qu’est ce que l'ostéopathie ?

L’ostéopathie est une « médecine manuelle », qui s’emploie à déceler les zones de votre corps en restriction de mobilité afin de rétablir l’équilibre et l’harmonie physiologique du corps. Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé.

L’une des caractéristiques distinctives de l’ostéopathie est d’envisager l’individu dans sa globalité, et non seulement la région qui est douloureuse. Le corps est un tout, dont chaque partie est reliée.


Comment se déroule une séance ?

Une consultation ostéopathique dure environ 45 minutes.

Elle se décompose en environ 4 temps essentiels :

  • L’interrogatoire

En début de séance, l’ostéopathe vous posera plusieurs questions afin de connaître votre motif de consultation ainsi que votre histoire (antécédents, consultation des examens médicaux, activités sportives, profession …).

L’ostéopathe s’intéressera également aux autres symptômes qui ne vous semblent pas en rapport avec votre motif de consultation, mais qui ont de l’importance pour l’ostéopathe. C’est pour cette cette raison, que l’ostéopathe sera amené à vous poser des questions sur les 3 sphères : ostéo-articulaire, viscérale et crânienne.

Toutes ces informations l’aideront à s’orienter sur un certain type de traitement adapté à l’histoire de votre corps.

  • Les tests

L’ostéopathe, à l’aide de ses mains, examinera ensuite votre corps, des pieds à la tête pour déceler les pertes de mobilité, les tensions et les déséquilibres, pouvant être à l’origine de vos douleurs.

Les tests palpatoires réalisés par l’ostéopathe sont lents et minutieux. L’ostéopathe a développé un toucher d’une rare acuité lui permettant de sentir les choses les plus subtiles.

  • Le traitement

Avant d’attaquer tout traitement, l’ostéopathe aura écarté tout diagnostique d’exclusion, c’est à dire les manifestations cliniques qui relèvent d’une autre discipline que la sienne, comme une pathologie médicale nécessitant un traitement adapté.

Le traitement ostéopathique visera à redonner une bonne mobilité aux structures qu’il a trouvé en dysfonction lors de ces tests. En redonnant de la mobilité, les structures fonctionneront à nouveau normalement et les douleurs disparaîtront au fil des jours.

L’ostéopathe traite le patient en utilisant uniquement des techniques manuelles adaptées à l’état du patient : mobilisation douce des tissus, techniques articulaires, techniques crâniennes, et techniques viscérales.

  • Les conseils

Lorsque le traitement est terminé, l’ostéopathe vous donnera de précieux conseils afin d’éviter les récidives et pérenniser votre état de bien-être.

Généralement, il est recommandé de se reposer 24 à 48h afin de permettre au corps de trouver son nouvel équilibre. Durant cette période, il est possible que vous vous sentiez courbaturé et fatigué.

Dans certaines circonstances, votre thérapeute peut vous réorienter vers un autre professionnel de la santé.

A noter : L’ostéopathie est complémentaire de la médecine et de la kinésithérapie. Elle ne saurait remplacer les diagnostics médicaux réalisés par votre médecin et les acte réalisés par les kinésithérapeutes.

Quelles sont les indications de l’ostéopathie ?

L’ostéopathie peut réduire les douleurs, l’inflammation, les raideurs et améliorer la mobilité. Vous pouvez consulter pour un problème de santé particulier, mais aussi en préventif pour maintenir votre état de santé et éviter l’apparition d’une douleur.


L’ostéopathie s’adresse à toute personne, à tout âge de la vie : nourrissons, adolescents, adultes, sportifs, femmes enceintes, nouvelles mamans, travailleurs, personnes ayant subi un traumatisme ou chirurgie… Quelque soit votre style de vie, l’ostéopathie peut vous aider.


Voici une liste, non exhaustive, des indications de l’ostéopathie en général :


  • Sciatique, lombalgie, lumbago
  • Cervicalgie, torticolis
  • Douleurs musculaires et articulaire
  • Douleurs à la mâchoire (blocage, bruit)
  • Capsulite rétractile ou épaule gelée
  • Céphalées et migraines,
  • Névralgies
  • Vertiges, acouphènes, sinusites
  • Fibromyalgie
  • Troubles de la postures
  • Coup du lapin lors d’un accident de la route
  • Douleurs de sur-utilisation et blessures liées au sport
  • Troubles digestif (ballonnement, reflux, constipation, brûlure,…)
  • Douleurs gynécologiques (règles, rapport…)
  • Trouble de la fertilité (en fonction de la cause…)
  • Accompagnement de la grossesse (sciatique, nausées, digestion difficile, pesanteur…)
  • Accompagnement de la nouvelle maman (douleurs du post-partum…)
  • Suivi du Nouveau né (méplat de la tête, reflux, canal lacrymal bouché, sommeil perturbé, colique, constipation, pleurs…)


À noter : L’ostéopathe connaît ses limites et ne prétend pas tout soigner, notamment les pathologies telles que les cancers, la sclérose en plaque, les maladies infectieuses (sida, tétanos…), les maladies génétiques, l’ostéoporose, etc. Par contre, en parallèle d’un suivi médical adapté, l’ostéopathie même dans ces cas graves peut apporter un confort et favoriser un mieux-être.

Quel est le prix d’une séance d’ostéopathie ? Est-ce pris en charge ?

Le coût de la séance est de 45 €. L’ostéopathie est prise en charge par la plupart des complémentaires santé. Merci de vous rapprocher de votre mutuelle pour avoir plus d’informations sur votre prise en charge.